Comment installer soi même son électricité en Van, Fourgon Aménagé et Camping-Car

Quand on souhaite aménager un van ou un fourgon aménagé ou alors refaire l’installation électrique de son camping-car, on sait que c’est que c’est la partie la plus technique. Et qu’il ne va pas falloir se faire aider ou conseiller dans la plupart des cas. On va devoir se familiariser avec les batteries, les panneaux solaires, les différents chargeurs. Composer avec tout un jargon électrique. Puissance, intensité ou ampérage essentiellement.

Et il faut y réfléchir le plus tôt possible car ça va conditionner l’aménagement de votre véhicule. Aujourd’hui on peut même se poser la question d’avoir une installation 100% électrique hors chauffage. C’est-à-dire se passer du gaz. Et ce grâce à l’arrivée des batteries Lithium sur le marché cette dernière année.  Nous allons voir toutes les étapes à suivre pour bien choisir tous les éléments qui composent une installation électrique embarquée.

schéma électricité van ou fourgon aménagé

Dimensionner son installation en fonction de son besoin

Cette étape est très importante. Pour vous aider à calculer vous avez un calculateur sur ce site qui est gratuit pour vous aider dans cette tâche. Vous allez pouvoir lister tous les appareils dont vous pensez avoir besoin dans votre Van ou Fourgon aménagé. Le plus simple est de commencer à les laisser tranquillement au début de votre projet. 
Lister : 

  • Appareils électroniques, smartphones, tablette, pc, drone, ou même vidéoprojecteur !! Et oui tout est possible aujourd’hui. 
  • Équipement de cuisine : blender, machine à café, frigo.
  • Éclairage : Spot LED, Ruban LED, lampe de chevet, lampe coin cuisine, lampe salle de bain etc…

Une fois que vous avez lister tout ça, il ne vous reste qu’à additionner la consommation en watt que tous ses appareils génèrent. 

calcul consommation électrique van

En fonction de vos habitudes, il faut maintenant estimer le temps d’utilisation sur une période de 24h. Si par exemple, vous utilisez votre ordinateur 2 h par jour et que la consommation est de 70W, vous allez consommer 140 watt/Jour. C’est plus simple de partir sur une base d’une journée.

Penser à l’aménagement électrique 

Une fois que vous avez fait le dimensionnement, vous pouvez réfléchir à l’emplacement des prises par exemple. Bien lister les emplacements des prises 220V, au-dessous du plan de travail pour la cuisine, près de la porte coulissante de côté etc… Des ports USB dont vous aurez besoin pour la recharge des téléphones, près du lit et / ou  d’une table de travail.

Choisir sa Batterie auxiliaire

Vous trouverez plusieurs articles sur ce site pour vous aider dans le choix d’une batterie. Il faut savoir que, en fonction de la technologie choisie, Lithium ou GEL / AGM plomb, la dimension à capacité également n’est absolument pas la même. C’est vraiment quelque chose à réfléchir au début car on voit souvent des gros blocs de batteries aux plomb sous les banquettes ou dans le coffre dans les aménagements. Cependant, avec du Lithium par exemple, en fonction de la capacité de la batterie. 


On a parfois la possibilité de la placer sous un siège. Donc c’est plus de plage pour du rangement, on peut penser différemment certains détails qui ont leur importance sur le résultat final. Vous trouverez un article sur la batterie Lithium qui vous donnera plus de détails sur notre site. Mais en fonction de votre budget on peut trouver de bonnes batteries plomb carbone dont les propriétés sont intéressantes également.

La Batterie Nomades type EcoFlow

Ce type de batterie nomade portables sont en fait une installation électrique quasiment complète. Vous pourrez y brancher directement tous vos accessoires ou équipement électrique. Que ce soit en usb, 12 ou 230v, grâce au convertisseur de tension pur sinus câblé à l’intérieur de l’appareil. C’est une bonne alternative lorsqu’on aménage un van.

Y’a des avantages et des inconvénient que nous avons développé dans la partie générateur solaire électrique de ce blog. Si vous prenez cette option, il faut penser son système électrique un peu différemment cela dit. La station va aussi jouer le rôle de tableau électrique. Dont toutes les protections sont intégrées. Comme la protection par fusible ou disjoncteur classique qu’on pourrait retrouver sur une installation tout éclatée.

Déterminer vos moyens de production électrique

Pour produire de l’électricité, vous avez 2 solutions en véhicules de loisirs. Le premier cas c’est d’avoir un panneau solaire sur le toit du van, fourgon ou camping-car. Le deuxième c’est grâce à l’alternateur du moteur, dont on va pouvoir profiter lors de de déplacement sur la route.

Le panneau solaire

C’est un élément qui n’est pas obligatoire, ça dépend de notre utilisation du van, si on bouge beaucoup pour profiter de la recharge de l’alternateur et de la saison également. Comme il est fréquent de voir une installation sous estimée, si on fait le choix d’installer un panneau solaire, je vous déconseille de choisir en fonction de vos calculs.


Enfin pas que. Si vous pensez avoir besoin d’un petit panneau. Je vous conseille de prendre le maximum de puissance par rapport à la surface dont vous disposez. Pour le peu d’écart de prix, on est pas dans une maison, la première contrainte c’est la surface du toit. Autant mettre une bonne production. Quand je vois des gens mettre un petit panneau solaire souple de 120 Watts des fois, je suis quasiment certain que l’installation solaire devra évoluer avec le temps.


Pour le branchement du panneau solaire à la batterie auxiliaire, il faudra avoir un régulateur de charge solaire type MPPT. C’est le chargeur de batterie en gros qui convertit l’énergie solaire en énergie électrique.
On verra que le fournisseur référent c’est Victron Energy pour la plupart du temps.
voici un schéma de montage typique de régulateur avec panneau solaire :

régulateur mppt van aménage

Le booster de batterie ou coupleur séparateur

Le moyen le plus simple c’est de recharger en roulant grâce à l’alternateur du moteur. Pour un van aménagé, ça peut être l’unique solution, si on roule en moyenne tous les 2 jours voire moins. Après tout dépend de sa consommation et de son utilisation bien sûr. Pour faire la distinction rapidement, le chargeur booster pourra recharger tout type de batteries câblés en sortie.

Et avec une recharge à 100%. Le coupleur séparateur aura la même fonction, cependant, comme c’est un simple relais, il pourra faire une recharge que sur d’autres batteries de même technologie. Là encore nous rentrons plus dans le détails dans nos articles dédiés.

Schéma de montage coupleur VS Booster de batterie :

schéma électrique van coupleur séparateur

Comment passer 12v ou 220v ? Prise secteur en Van

Parmi les équipements indispensables, même si l’on peut aujourd’hui s’en passer, c’est le convertisseur de tension. Ces convertisseurs électriques sont très pratiques et délivrent, si on les choisit bien, une tension identique à celle de la maison. A condition de bien choisir la forme d’onde sinusoïdale, la pure sinus.


Il se branche sur le circuit 12V directement sur la batterie auxiliaire par l’intermédiaire d’un fusible bien sûr. Qui sera dimensionné en fonction de la puissance de sortie du convertisseur. Là encore même si Victron est très présent, on trouve des modèles accessibles avec un excellent rapport qualité prix sur Amazon. 

schéma électrique convertisseur de tension van aménage

Quelle autonomie grâce à l’électricité dans un véhicule de loisir ? 

Aujourd’hui grâce à l’évolution technologique sur les panneaux solaires et les batteries Lithium, on peut parfois se demander si le recours au gaz est toujours nécessaire. C’est mon cas personnel, avec une batterie Lithium de 200 Ah à 300Ah, on peut se poser la question. Dès lors qu’on ne vit pas à l’année dans un fourgon, je dirais que ce n’est pas nécessaire.


Et même si vous vivez à l’année dans un véhicule, le gaz ne s’impose plus toujours si vous vous chauffez au gasoil avec un Webasto par exemple. Je dirais que si vous n’installez pas une douche avec un chauffe-eau, il n’y a aucun intérêt. Personnellement, on a fait le choix d’une douche solaire décathlon, qu’on chauffe avec le soleil ou bien en mettant une casserole chaude dans la douche.


Elle est chauffée avec de l’électricité ! Grâce à une plaque à induction de 800W. Il faut environ 5 à 8 minutes pour la porter à ébullition donc, la consommation n’est pas folle. Pour la cuisson c’est pareil, le temps de chauffe pour faire la nourriture ne nécessite pas des heures. Surtout que l’on utilise aussi un réchaud portatif pour manger dehors.

Electricité : Plaque induction et chauffe eau inclus

Un montage que  je n’ai pas vu en France. La combinaison j’entends car personnellement j’ai une plaque à induction. Mais aux US, je vois très souvent sur youtube des personnes avec un pack de batterie Lithium et un chauffe-eau électrique


En France on utilise pas ce genre de chauffe mais en Angleterre, y’en a partout, il n’utilise pas les cumulus comme chez nous. Ce sont des chauffe-eau instantanés. En fourgon c’est génial ! Par contre ça consomme beaucoup d’énergie, il faut se limiter sur la puissance. Mais honnêtement, la douche en dans mon fourgon c’est 5 minutes de jet qui coule max.

Donc c’est largement possible !  C’est une homologation facilitée et pas de gaz à stocker donc du gain d’espace. En conclusion, avec l’électricité aujourd’hui, tout est possible. Une bonne batterie. De bon panneaux solaires câblés sur les bons équipements électriques, comme un chargeur et un régulateur Victron par exemple. Vous serez en route pour l’autonomie.

Mister Vanlife
Logo